Musée du vignoble nantais

Le Musée du Vignoble Nantais, Musée de France, a ouvert ses portes en 1995 en présentant un fonds réuni par l’Association culturelle Pierre Abélard et cédé au Syndicat Mixte du SCoT et du Pays du Vignoble Nantais. Il s’agit principalement d’une collection d’objets vitivinicoles datés du XIXe et du XXe siècle.
Les objets les plus emblématiques du Musée du Vignoble Nantais, ceux qui marquent le plus le public, les plus imposants aussi sont les pressoirs.

Pressoir le casse-cou
Pressoir horizontal

Le Musée du Vignoble Nantais présente 6 pressoirs : un pressoir long-fût daté par dendrochronologie de 1848, un pressoir dit « casse-coue », deux pressoirs à vis verticale et deux pressoirs horizontaux. Cette collection est complétée par des éléments de pressoir (vis) et des photographies anciennes (pressées) et contemporaines (pressoirs utilisés aujourd’hui). Au total, ce sont 5 technologies différentes qui sont évoquées.

A la disposition du public pour comprendre leur fonctionnement, il existe trois cartels (pressoir long-fût, pressoirs à vis verticale, pressoirs horizontaux) et trois fiches de banc (pressoir long-fût, pressoirs anciens, pressoirs modernes). Les cartels sont relativement succincts. Les fiches de banc sont plus développées mais leur lecture nécessite de la part du visiteur une volonté de recherche d’information complémentaire et elles ne sont adaptées qu’à un public adulte.

Le Projet Scientifique et Culturel (PSC), validé par le Service des Musées de France en mars 2016, fixe notamment comme objectifs de raconter une histoire à travers chaque élément exposé, de mettre en mouvement l’œuvre technique et de renforcer la matérialité des objets1. Or la question récurrente des visiteurs face aux pressoirs est « comment ça marche ? ».

Pour améliorer la mise en valeur des pressoirs, leur compréhension par tous les publics et rendre accessible « l’histoire » qu’ils ont à raconter, il paraît pertinent d’utiliser les nouveaux outils numériques afin de présenter leur fonctionnement de façon évidente et ludique. C’est ainsi qu’un partenariat fort a été mis en place avec le laboratoire LS2N www.ls2n.fr afin d’engager plusieurs phases de numérisation 3D et de valorisation des contenus culturels.


Des maquettes en 3 dimensions

Les pressoirs du Musée du Vignoble Nantais sont présentés de façon statique et linéaire. Leur préservation n’est pas compatible avec leur manipulation. C’est pourquoi il est proposé de réaliser des maquettes virtuelles en 3 dimensions et développer un logiciel permettant aux visiteurs de les animer. Cet outil permettrait :

  • D’identifier les différents éléments constitutifs des pressoirs ;
  • De les observer sous différents points de vue ;
  • D’améliorer la compréhension de leur fonctionnement par tous les publics.

Les maquettes 3D seront à la disposition de tous les publics et permettront une médiation facilitée pour le jeune public et certains publics en situation de handicap (handicap mental et auditif). Elles seront d’abord dédiées au public en autonomie mais pourront aussi compléter le discours des visites guidées pour les groupes.

Pour permettre à chacun de comprendre les différences entre les types de pressoir, il est nécessaire de produire plusieurs maquettes : système à long-fût, système à vis verticale, système horizontal ; au-delà, pour faire le lien avec la période contemporaine, on peut envisager des maquettes virtuelles pour expliquer les pressoirs pneumatiques contemporains.
Ce projet sera nourri par une recherche déjà effectuée sur la thématique des pressoirs notamment via le travail mené par l’association le Forum et la recherche sur le matériel d’étude.

Numérisation 3D par scanner à main

Photogrammétrie par drone

Des contenus complémentaires

Le fonds documentaire du musée et les recherches menées par le Forum permettent d’accompagner ces maquettes virtuelles par des contenus supplémentaires qui redonneront une place et une visibilité au métier de vigneron, à ses gestes :

  • Film de 1967-1968 montrant l’utilisation d’un pressoir à long-fût, d’un pressoir à vis et d’un pressoir Vaslin
  • Film réalisé dans les années 2010 montrant une pressée avec un long-fût
  • Photographies lors de pressées.

Ces éléments pourront être complétés par :

  • une collecte de mémoire à réaliser auprès des bénévoles de l’Association culturelle Pierre Abélard
  • des prises de vue à réaliser pour montrer les pressées contemporaines.

Le lien avec l’activité viticole contemporaine répond aux objectifs du PSC de faire évoluer l’établissement vers un musée-CIAP (centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine), sur le volet « vignoble » du Pays d’art et d’histoire.


Un projet pérenne

Fort de l’expérience de l’équipe EPOTEC, un partenariat de longue durée se met en place afin d’engager chaque année, grâce à des projets étudiants, des numérisations 3D et modélisations de machines du Musée afin de valoriser la collection.

De plus, l’ensemble des données numériques 3D acquises est versé le laboratoire de recherche au sein du Conservatoire National des données 3D ; garantissant ainsi une pérénisation des informations pour les générations futures. https://3d.humanities.science


Modèle 3D du pressoir long-fût :